Michel Chamberland

Montréal, Québec

Michel_Chamberland.JPG

Bonjour,  je suis Michel Chamberland et je suis atteint de paralysie cérébrale et j'ai des troubles de locutions. Depuis environ 4 ans j'utilise un appareil de communication dynawrite pour m'exprimer. J'ai commencé avec un tableau bliss à l'école Victor-Doré ce tableau c'était des cases avec des dessins d'un mot supposons le mot télévision dans la case c'était le dessin d'une télévision avec le mot télévision en dessous du dessin et c'était en ordre alphabètique, pour cette époque c'était formidable, car j'étais encore petit et vous aller voir l'évolution.

Lorsque j'étais à l'école secondaire Joseph-Charbonneau, j'avais un autre type de tableau c'était un syllabère, c'était des case de syllabes comme exemple radio. Je pointais ra qui était dans une case, di et o dans un autre case ainsi de suite et c'était beaucoup mieux que le bliss, parce-que je pouvais pratique le français.

Maintenant je suis au Centre d'hébergement Centre-Ville-de-Montreal et une ergothérapeute m'a fait connaître l'appareil de communication le dynawrite. Cette appareil il faut qu'on le branche à chaque soir pour qui fonctionne toute la journée et il y a juste un petit problème à l'occasion il faut faire un risset avec une tromborne qu'on inserre dans un petit trou pour qu'il reparte, car il bloque, par-contre il y a beaucoup de positifs. Lorsque je ne fais pas d'ordinateur et quand je vais à la communication et journal je le transporte sur ma table de ma chaise électrique. À la communication et journal c'est très practique, car je peux m'exprimer mes idées et donner mes impressions sur des sujets que les 2 groupes proposent en écrivant sur l'écran de mon appareil comme un ordinateur.

Ce que j’aime beaucoup sur cet appareil c’est le prédicteur de mots qui m’aide à aller 100 fois plus vite et ceci est trrrès efficace pour moi, car je n’ai pas besoin d’écrire tout le mot en question; il sagit de tapper 2-3 lettres le commencement du mot et selon que le prédicteur propose je choisi le mot que je veux en pesant sur une des 4 touches soit F1, F2, F3 et F4 et le tour est jouer.

Pour le membre du personnel et les infirmière c’est génial, car ils n’ont pas le temps de me comprendre.  Alors J’utile toujours mon appareil et desfois j’ai besoin d’écrire une phrase avec le prédicteur de mot ou un mot clé et ils ou elles me comprennent facilement même chose pour l’érgothérapeute, techniciens en loisirs etc.

Lorsque je vais dans des magasins je prépare des phrases à l’avance et les vendeurs sont très satisfait aussi ils trouvent mon appareil épatant, car je gagne énormément de temps.  Si je n’avais pas l’appareil ma vie serait terne c’est-à-dire je ne pourrais pas sortir à cause de mon problème de langage.

En terminant j’aimcrais vous parler du départ forcé de l'orthophonniste Marie Julien qui doit partir à cause des compressions budgétaires.  Nous sommes déçu face à cette fâcheuse situation qui me semble essentiel pour tous les résidents qui ont des problèmes de locutions, car lorsque nous avons des problèmes de locutions ou d’appareils c’était à elle qui fallait s’adresser.  C’est trrrès malheureux où sont passés la liberté d’expressions?  Je voudrais vous demander d’y réfléchir avant de couper des postes importantes.