Cong Nguyen

Montréal, Québec

 

J’écris à l’aide de mon Dynavox qui m’aide à la communication.


HISTOIRE VÉCUE


J’ai eu un Accident Vasculaire Cérébral en janvier 2006 et j’ai eu une aphasie sévère.  J’ai suivi les cours d’orthophonie à l’hôpital de réadaptation Marie-Clarac.  Mon chauffeur de taxi habituel m’a conduit chaque jour. 

Ce-jour-là, en 2007, en conduisant, il m’a dit qu’il avait des douleurs à la poitrine et le bras engourdi.   Je connais les symptômes d’une attaque cardiaque.  Lui, même pas.  Je ne pouvais pas lui communiquer les informations.  Vite à l’hôpital! Dans une demi-heure…en espérant qu’il n’y a pas les embouteillages!

Malheureusement, je ne pouvais pas conduire son taxi et je ne pouvais pas parler au cellulaire pour appeler le 9-1-1…à cause de mon aphasie! Un accident était arrivé si vite s’il avait perdu conscience! J’ai les mains liées.

Heureusement, mous étions arrivés à l’hôpital sain et sauf! Il a stationné sa voiture juste dans la porte d’entrée.  J’ai cherché une chaise roulante pour lui et j’ai poussé juste à la réception de l’hôpital.  Mais la réception nous a refusés, parce que c’est un centre de réadaptation, non pas un hôpital. J’ai vu une docteure passer, je l’ai attrape ‘au vol’ et j’ai montré en ‘mimant’ :

«Quelqu’un peut m’aider?»

Elle me connaissait.  Elle a vu mon gars en sueur, tout blême sur la chaise roulante…  Elle avait compris la situation d’urgence. 

Elle nous a dit:  «Venez!»

J’ai pousse’ la chaise roulante dans la chambre d’hôpital, les infirmières et la docteure s’occupent de lui.  J’ai attendu dans le couloir.  Jái vu qu’on a poussé vers lui un moniteur électrocardiogramme. 

Diagnostic : Crise cardiaque!  Son artère est sévèrement bloquée.

On a fait venir une ambulance.  J’ai monté dans l’ambulance avec lui jusqu’à l’hôpital Fleury.  On m’a transporté dans une ambulance lorsque j’ai eu mon ACV.  Cette fois-ci, je suis monté sur une ambulance mais je ne suis pas un client!  Témoin de la famille accompagnant le malade!  Drôle d’impression!

À l’hôpital Fleury, on a fait le nécessaire pour sauver sa vie.  Il est sorti 3 jours plus tard, a repris son travail 10 jous après.  Pas de problème!  Le progrès de la technologie!  À partir de ce jour, nous nous sommes devenus amis.  Un gars qui a eu un AVC, a essayé de sauver un gars qui a une crise cardiaque!  Elle est bonne, celle-là! Moralité :  Au royaume des aveugles, les borgnes sont rois!

Quant à moi, maintenant je suis les cours d’orthophonie et les activités de réadaptation à l’Association Québécoise des Personnes Aphasiques.  Je parle mieux, j’apprends à communiquer mieux.  Grâce aux orthophonistes et leur personnel.  Chapeau à cette Association!